Make your own free website on Tripod.com

    [4] Concert de Bruno 4 


- Plus profondément -

    A Montmagny déjà, moi qui étais à l'aise pour écouter Bruno, arrivais à goûter plus profondément toute la beauté de spectacle à la Côte Nord.

    Tous ces deux jours-là j'étais à la première rangée mais je ne m'attendais plus au sourire de Bruno (bien sûr je suis toujours heureuse quand il me sourit!). Je me concentrais sur ses chansons elles-même, si bien que j'oubliais ça.
    Et autrefois, je désirais fort ne pas perdre les moments précieux en concert et garder tout dans les yeux, dans les oreilles. Mais ce désir aussi, il a disparu. J'ai parfois écouté Bruno même en fermant les yeux. La première fois, j'avais besoin de petit courage. Mais sans rien voir, sa voix a resonné plus dans mon corps, "ah... quelle belle voix..."

    Lors de "Depuis que t'es parti", un événement triste m'est repassé dans ma mémoire que je me rappelle en écoutant cette chanson. Et puis j'ai pensé à ce type de tristesse que Bruno aurait déjà éprouvé. Mais j'ai tout de suite enlevé cette pensée. On ne peut pas savoir ce qui est dans la mémoire de Bruno, ce n'est pas nécessaire pour admirer des chansons.
    Il est normal qu'on se retourne sur son passé à travers des chansons. Quand son souvenir s'accorde bien avec des paroles, cette chanson-là le touche plus. Bien sûr, moi aussi. Mais à ce moment-là, je voulais arrêter de les écouter "par les souvenirs".
    En effaçant ma mémoire ou plutôt moi-même, dans l'innocence, j'écoutais Bruno seulement à travers ce qu'il degagait de tout son coeur.

    Quand j'en suis rendue compte, je me sentais "prolonger" profondément. C'est comme si j'étais au fond de la mer de "Bruno Pelletier". C'est comme si j'éntendais battre le coeur de Bruno par ses chansons. Je pénétrais dans sa musique et son âme plutôt que je le regardais ou l'écoutais.



    Tout à coup j'ai été comme frappé par la foudre. J'ai remarqué une chose. Un mot m'est arrivé et ça a persisté dans ma tête.
    --- Bruno est different...

Different? De qui?@-- D'autres artistes
Sur quel point? La prestation? La voix?@--- Bien sûr sa qualité ne peut pas se comparer avec les autres, mais ce n'est pas seulement ça, c'est au-delà de ce qu'on connait.

    J'avait vu beaucoup de spectacles et j'avait été impressionné par plusieurs artistes, mais non, different, Bruno est different.
    A ce moment-là j'ai vu clairement la hauteur où Bruno se trouve. La hauteur qui brille, que les autres chanteur n'arrivent pas à facilement atteindre, et dont on ne peut pas s'apercevoir à la télé.

    Quand on voit une photo de belle mer, même seulement avec ça on peut admirer sa beauté. Quand on arrive réllement à cette plage-là, on est ému d'abord par le fait qu'il est là, et puis par la vraie chaleur du soleil et par le vrai frais de la mer. .... Normalement on arrive jusqu'à cette étape-là quand on s'amuse en concert.
    Mais ce que j'ai trouvé en prolongeant profondément avec plus d'effort, c'est un monde complètement different du bord de l'eau. Un beau récif corallien au fond de la mer transparente, et entre ces coraux, une perte brillante qui ne se trouve pas dans l'autre mer.

    Je l'admirais à ma guise. Si on me demande quel était le meilleur parmi les concerts que j'ai vus, je ne peux pas bien répondre. Lorsqu'on flâne au fond de la mer, il n'y a pas de grande différence si la surface de l'eau est soit calme soit agitée.
    J'avais imaginé qu'il y aurait des découverts à la Côte Nord. Mais je n'avais pas pensé que je découvre comme ça un nouveau monde dans Bruno Pelletier.

    Même si le détail de mes souvenirs disparait petit a petit, ce que j'ai senti dans la peau restra longtemps. Maintenant encore, je peux prolonger dans cette mer-là. Voilà, j'entends battre le coeur de Bruno...

    Merci Bruno pour tous les moments inoubliables. Chaque fois que tu a dit à la fin du concert "merci beaucoup tout le monde!", je pensais "c'est nous qui te remercions..."
    Merci à toi et à toute ton équipe des milliers de fois, et je vais venir encore à ton concert un jour, en traversant un ocean et un continent.




Précédante        Suivante "Après le concert 1"



Au lointain 5

Bruno Pelletier Japon