Make your own free website on Tripod.com







[7] La deuxième soirée




La deuxième soirée du concert

On est rentrés ensemble dans la salle.
Je me suis assise dans ma place et j'ai regardé des musiciens sur scène... Wow! J'ai pu voir leur visage!! Et avec mes lunettes appareil (je les ai achetè ce matin-là), oh... assez grand!

Comme la veille, le concert a commencé avec l'annonce d'une femme et Bruno est entré.
....Woow! Bruno! J'ai vu son visage! Bruno parle, Bruno sourit... je le voie!

Cette soirée-la, Bruno ne s'est pas trompe et il a bien présenté le chef d'orchestre (bien sûr!), et il a quitté.
Le programme du concert était la même chose que celui de la première soirée. Mais j'arrivais à écouter plus tranquille que la veille. Mes larmes restaient au bout de mon coeur. La sonorité était mieux à écouter qu'à la place de veille, et j'ai bien gouté la voix de Bruno et l'orchestre. C'est peut-être parce que c'était la deuxième.

J'ai oublié que c'était quand, mais il me semblait que Bruno a oublié le titre de la prochaine chanson. Il a un peu rougi...!

A la fin de "Miserere", certains ont applaudi alors que la chanson n'était pas complètement fini. En plus c'était deux fois. Ils ne savaient pas où était la fin, et la chanson les a vraiment emus, mais... ce n'est pas bon pour l'enregistrement. Dès la fin de Miserere, j'ai été donc sûre qu'ils allaient la reprendre en bise.




Imagine

Dans le journal local La Presse, il y avait un article de la première soiree de ce concert. Je l'ai lu avant le deuxième show.
Presque tout était bien intentionné pour le concert mais une chose, l'auteur était negatif contre "Imagine", qui pour lui n'était pas pertinente pour les fêtes chrétiennes.

Après l'attentat à New York l'année précédente, j'ai lu un article dans un journal japonais; on évide de passer Imagine aux Etats-Unis. Je ne sais pas si c'était vrai ou pas, et il est possible que ce n'était que dans quelques petits quartiers. En plus Montréal n'est pas aux Etats-Unis. Mais si c'est vrai, quelque'un peut être un peu inconfortable avec cette chanson bien que le temps soit passé. J'imaginais tel possibilité.

En me souvenant de l'article de La Presse, j'ai écouté Imagine à la basilique. il semblait que les paroles "Imagine there's no heaven (imaginez qu'il n'y a pas de paradis)", "And no religion too (Et pas de réligion non plus)" étaient un peu inconvenants pour la basilique un lieu de prier Dieu, et pour Noël où l'on félicite la naissance de Jésus-Christ, ...si l'on dit ça.

Je crois qu'il y avait des avis contraires lors qu'ils ont choisi des chansons. Même si toutes les équipes étaient d'accord, ils imaginaient facilement que quelqu'un serait déplaisant.
Malgré tout, Bruno l'a choisie, avec la volonté fort. Je t'admire et te respecte, Bruno. J'ai reçu ton message. Cette chanson est tout pertinente pour chanter la paix et l'amour.

J'ai pleuré donc après Imagine, une fois cette soirée-là.


La force

A la fin du programme, comme la veille Bruno a chanté "Adeste fideles". Selon l'article de La Presse, elle est une des vieilles chants de Noël, celle du treisième siécle. Cette soirée-là, Bruno l'a chanté plus fort et plus puissant que la veille. Que cette chanson va bien à la voix de Bruno. Comme si le compositeur avait écrit cet air pour Bruno en prévoyant qu'au XXIe siècle existerait Bruno Pelletier un chanteur magnifique. Tellement Bruno l'a chantée bien.

Bruno a chanté fort aussi "Minuit, Chrétien" en bise. Et le temps de rappel.
Il a dit "j'ai chaud!" et enlevé son veston. Et il a proposé de faire la même chose à Simon et aux musiciens. Bruno a reçu le veston de Simon et il l'a pendu sur son pupitre comme le sien. Il y avait une ambiance douce et souriante sur la scène.
Bruno et Simon ont discuté sur scène quelles chansons ils allaient choisir, en nous tournant leur dos et en collant leur corp.

Ils ont joué "Joyeux Noël", et enfin "Miserere" bien sûr. Merveilleux pour la fin du concert. Il me reste toujours, "soyez heureux, Joyeux Joyeux... Noël".
Bruno a rendu le veston à Simon, il nous a laissé beaucoup de souris, et il a quitté la scène.

Apres le show, les spectateurs y sont restés et se sont parlés. Sur la scène, les équipes ont commencé à enlever des affaires du concert. Il y avait encore l'eau minerale Montclair que Bruno buvait pendant le concert.
... Je vais acheter et boire un Montclair...


Le lendemain du concert, l'autel comme avant à la Basilique Notre-Dame. Bruno a chanté làa-bas
Tout est fini. Mais je n'étais pas triste. Avant le concert, j'imaginais que j'aurais envie du concert continuant pour toujours. Mais ce n'était pas si fort. C'est parce que les chansons de Bruno restaient profondement dans mon coeur et que j'etais remplie de joie et de satisfaction.

Je te remerci Bruno, tu me donnes toujours beaucoup de chose magique.
Lorsque j'ai commencé ce site, le titre était "le chemin de Bruno Pelletier". J'ai suivi ce chemin-là deux ans et demi en rêvant toujours de te voir. (dans ce voyage au Québec, le chemin était de 22,000 kilomètres pour aller-retour!) Je suis très heureuse et fière d'être fan de toi.
Et merci mille fois à tous mes amis. Vous m'aidez, m'encouragez, et me partagez notre Bruno.

Mon chemin ne finiront pas... tant que Bruno chante.


[Retour en haut]

FIN (Merci!!)

Neige, Noel, Lumiere


[1]   Arrivée à Montréal   [2]   Avant le show   [3]   Le premier concert 1  
[4]   Le premier concert 2   [5]   La rencontre [6]   Devant la basilique
[7]   La deuxieme soiree

Bruno Pelletier Japon --- Bruno, Bleu, Basilique 7