Make your own free website on Tripod.com






[3] La rencontre




Au bout et en bas, il y avait...
Attendre

Alors...
...Monsieur Equipe va vraiment me faire rencontrer Bruno...? Il n'avait pas l'air de me plaisanter, mais...

Je me suis décidée et je suis allée à la place de mon amie. M. Equipe déjà était la et m'a attendu en babardant avec des fans.
"Bruno a déjà su que tu venais," il m'a dit d'abord. Mon amie belge avait parlé à Bruno de mon voyage à Montréal lors de la promotion en Europe. Wow, Bruno se souvient de ça... merci, mon amie!

"Allons-y", il a marché vers le fond du couloir et je l'ai suivi. J'ai agité la main en disant "j'y vais" en japonais. Les Québecois là-bas me regardaient tendrement.

On est entrés dans les coulisses. Presque chaque fois un équipe est passé à côté de nous, il lui m'a présentée. On est descendus dans l'escalier et en bas, il m'a dit d'attendre un peu... pendant 15 ou 20 minutes, je crois.
Quelques équipes sont restés autour de moi et ils ont parlé avec moi. Lorsqu'ils ont appris que j'y étais venue seulement voir ce concert-là, ils ont été tous surpris. Ils m'ont demandé beaucoup de choses, comment j'ai connu Bruno, combien de temps pour venir du Japon, ou si j'avais tous ses CD (bien sûr oui!).
Ils m'ont accueillé doucement et ça m'a fait plaisir. Un équipe qui organize des tournées de Bruno (je crois, mais je ne suis pas sûre) m'a dit "on doit penser à Tokyo." Wow! "Viens au Japon!" j'ai crié.

Au cours d'attente, je suis devenue très tendue et mon corp s'est mis à trembler...! Jamais cette expérience-là! M.Equipe s'est inquiété, "Mew, ça va?"
... Oui, un instant plus tard, ça s'est calmé. Merci.



Au-delà de la porte

Après d'avoir disparu en peu, Monsieur Equipe est arrivé avec une caméra. "Viens par ici".

... Pardon? Cette caméra-là... tu vas filmer? ... Pourrais-tu ne pas faire ça...? Je n'aime pas me filmer... (mais allez filmer Bruno ...seulement!)

Une statue de Sainte-Marie avec des appareils de concert
On est passé un couloir et M.Equipe a ouvert une porte de fer. Et soudainement devant moi, j'ai vu Bruno qui parlait debout avec une femme.

... Bruno!!

J'avais imaginé qu'il était au bout du vaistiaire. Mais il était là à côté de la porte... j'ai été très étonée! (Et mon corp s'est durci.)

Bruno a continué à parler. Bien sû je n'avais pas l'intention de les déranger. Mais M. Equipe m'a invité dedans et il a parlé à Bruno "c'est Mew..."
... Non, non! On peut attendre!

M. Equipe a tourné la caméra vers moi.
....Arrête-toi, Monsieur, s'il te plaît....

J'ai regardé le visage de côté de Bruno quelques minutes. Mon coeur battait très fort. J'etais si tendue que je ne me souviens pas quels vétements il portait à ce moment-là.
Après le concert, il avait l'air très occupé. .... Bruno, tu n'es pas fatigué?

Sa main

Bruno a terminé la conversation avec la femme et tourné vers moi. Cette fois son visage de face.... et devant moi.
"Mew? ça va Mew...!"
... Bruno a appelé mon nom...!! Wooooooow!
Et il a tendu la main droite vers moi.

En fait, j'ai blessé ma main droite au printemps et il y a encore des problèmes dans la systeme nerveuse. Je peux la remuer normalement en apparence mais plus tard j'ai plus mal. Alors je voulais serrer la main à Bruno s'il y a une occasion de le voir, par exemple lors du dédicace après le show (mais il n'y en avait pas dans ce concert). Pour chauffer ma main, pour me partager son énergie à guérir.

Alors j'ai été un peu étonée car c'était Bruno qui a tendu la main. Je me souviens mieux de sa main tendu vers moi que son visage de face pendant notre conversatin (parce que j'étais trop tendue...) Sa main droite était douce.

Bruno m'a demandé "en anglais ou en français?" et j'ai répondu "je voudrais écouter ton français."
"Comment était le concert?"
"Très bien!" (bien sûr!!!!)

On a échangé quelques paroles, et en signe de l'adieu, il m'a fait la bise. ....................!!! (j'ai parfaitement durci.)

Autrefois, quand j'ai voyagé en France, un ami a embrassé à d'autres mais il a clairement hésité de me faire la bise. C'était parce qu'il savait qu'au Japon on n'a pas de coutume de bise. Alors je n'imaginais jamais que Bruno m'embrasse.
Peut-être qu'il ne connaissait pas notre coutume, mais... c'était bien, merci!! Je peux accepter la bise, surtout par Bruno! ;-) (mais je ne sais pas comment reagir)

Tout à coup je me suis rappelé une chose et je l'ai retenu, "une question..!". Avant le rencontre, j'avais eu envie de lui demander quelque chose en profitant cette occasion. Je n'avais pas pourtant trouvé de bonne idée.
Je lui ai demandé "quel instrument est-ce que tu aimes le plus?" Il a montré une visage d'un air étrange en me demandant, "dans l'orchestre?" J'ai fait signe de tête et il a répondu "ouais, du violon... "
Je lui ai dit "jusqu'à hier, j'aimais le hautbois mais aujourd'hui, c'est ta voix."
Bruno a ri en penchant sa taille un peu en arrière, et son visage avait l'air gêné et content, comme il disait "que tu as dit!"
... ah... je l'ai fait rire...

A la fin il m'a dit "bye!" et quitté. C'était la même chose que les autre "bye!" que j'avais vu dans les vidéo-courriels (c'est naturel...)

Le temps où je suis passée avec Bruno était court. Mais je te remercie, Bruno, d'avoir consacré ton temps pressé pour moi.
Ça n'arrivera plus jamais de le rencontrer après un concert.

A la même soirée, deux rêves ont realisé. Un est bien sû de voir un concert de Bruno. L'autre est de parler avec lui.

Quand je suis revenue dans la salle déjà noir, quelques fans m'ont attendue. Une d'elles qui a organisé le rencontre des fans m'a demandé tendrement "ça s'est passé comment?" Je n'ai eu aucun mot à exprimer. J'ai beaucoup pleuré de joie dans ses bras...


[Retour en haut]

SUIVANT

[1]   Arrivée à Montréal   [2]   Avant le show   [3]   Le premier concert 1  
[4]   Le premier concert 2   [5]   La rencontre [6]   Devant la basilique
[7]   La deuxieme soiree


Bruno Pelletier Japon --- Bruno, Bleu, Basilique 5