Make your own free website on Tripod.com

     Message de Brunomaffia     

Luc, webmaster de yahoo groupe Brunomaffia, m'a envoye du message suivant (desolee, les accents ont disparu a cause de mon ordinateur). Si vous n'y etes pas encore inscrits, visitez-le! Il y a deja 400 membres a peu pres qui vous attendent.
-- Mew    


Suite a certains messages postes a la BrunoMaffia et a la disparition des ondes de ce qui fut, depuis 5 ans le guestbook de Bruno, j'ai probablement fait comme la plupart d'entres vous, et j'ai contacte les dirigeants du site officiel - moins pour demander des explications, que pour dire merci de leurs efforts et leur exprimer ce qu'avait eu de bon et de mauvais pour moi cet endroit ou les fans se reunissaient.
 
Qu'il s'agisse d'une decision de moderateur fatigue de "jouer a la police" ou d'un chanteur qui, comme on le connait bien, choisi de reculer pour mieux sauter ailleurs avec nous a sa suite, il demeure une chose. La reponse que certains m'ont dit avoir recue et celle que moi aussi j'ai recue est la meme: le site officiel a decide d'en revenir a son but d'origine, soit d'informer les fans sur la carriere de Bruno et nous laisse le soin de continuer les liens etablis entre nous.
 
Mais la reponse est claire: le guestbook et sa formule, c'est termine. Il n'est pas question de revenir avec un autre guest, une autre forme de forum plus controlee. Cette partie du site est close et ne reviendra plus - point a la ligne.
 
Devant cette decision, j'ai pense ecrire a tous mes correspondants et leur demander de retransmettre ce message aux leurs. C'est surement tres decevant pour certains qui le visitaient plus souvent que moi, mais je pense que ce n'est pas la fin du monde. Il y a un deuil a faire, c'est vrai, mais demeuront confiants que l'equipe de Bruno nous apprecie encore en tant que fans et continuera de nous informer du mieux qu'ils peuvent.
 
Il faut etre realistes cependant: cette decision constitue une perte beaucoup plus grande pour les fans europeens qui voient leur chanteur moins souvent que nous au Quebec et une nouvelle encore plus mauvaise pour ceux de Russie, d'Egypte, du Japon ou de pays qui ne le voient jamais a moins de faire le trajet eux-memes. Le guestbook avait ce cote de bien qu'il faisait circuler les informations. Les gens du site sont les premiers a nous faire remarquer que pour garder ce contact, les groupes Yahoo sont disponibles. J'ai ete moins present sur le mien - la BrunoMaffia - c'est vrai, mais ce site reste la et je sais qu'il y en a d'autres.
 
Je ne sais pas depuis combien de temps vous suivez et admirez Bruno. Je ne sais pas depuis combien de temps vous visitiez le guest. Je ne sais pas ce que vous avez l'intention de faire, mais moi, je souhaite etre la encore, a applaudir Bruno s'il chante encore dans dix ans. Le guest, ca a d'abord ete un tableau ou les visiteurs inscrivaient leurs noms, ensuite, c'est devenu un endroit ou les gens revenaient pour remercier le chanteur, puis peu a peu, ca s'est agrandi et devenu une famille avec ses bons et ses mauvais cotes.
 
Avec le temps, cette famille s'est divisee en petites cliques - certains parce qu'ils s'entendent bien entre eux, d'autres parce qu'ils ne s'entendent pas avec d'autres. Je pense que face a la disparition du guestbook, il serait GRAND TEMPS que nous prenions chacun quelques minutes pour decider quelle importance Bruno et sa musique ont dans nos vies, ce que son talent nous a apporte et aussi comment nous souhaitons continuer ce chemin avec lui.
 
Depuis quelques jours, j'ai recu des messages de correspondants reguliers et des mots, hors groupe, de membres d'ici, des gens qui ne m'avaient jamais ecris avant. Ca passe par toutes les emotions: du "je comprends leur decision" au "c'est bien de leur affaire", mais aussi du moins drole comme "c'est a cause de tel commentaire", ou "elle pis ses surprises" ou "elle pis ses photos" ou "c'est rien que de sa faute"...
 
Je sais que ca fait longtemps que je ne vous ai pas fait ce plaisir, mais attachez ben vos tuques, parce que popa va se lancer dans une autre de ses envolees lyriques...!
 
...
 
On a tous nos idees, nos facons de faire ou d'admirer. J'ai fait mon lot d'erreurs de jugement, de gaffes: j'ai un caractere de chien le plus souvent du temps et je ne suis pas facile a vivre. Certains sont d'accords avec moi et d'autres pas. Ils m'ont raye de leurs listes d'envois et j'ai fait pareil avec eux. Mais qu'on vienne de n'importe ou et qu'on pense quoi que ce soit les uns des autres, il nous demeure toujours une chose en commun: notre interet et notre fidelite envers Bruno.
 
Il serait peut-etre temps d'arreter de se critiquer, de s'asticoter et de s'espionner les uns les autres et de penser a s'unir afin de continuer a rester informes sur notre chanteur, car il merite des fans a la hauteur de ce que lui nous fait vivre. En resume, il serait peut-etre temps de "brasser" un peu les troupes et d'offrir un front uni pour notre chanteur au lieu de cette eternelle bisbille qui a surement contribue a la fermeture du guest.
 
Mon groupe demeure ouvert a tous. Il y en a d'autres: beaucoup ou il ne se passe plus rien justement parce que chacun a sa petite gang et reste sur son quant a soi plutot que de s'impliquer. Que ceux qui dirigent un groupe ou un site sur Bruno et qui ont l'intention de TRAVAILLER a conserver le lien au lieu de mettre des batons dans les roues se levent et se fassent connaitre: j'inscrirai leurs liens sur le mien.
 
Le temps n'est plus a se quereller et a se jalouser, mais a s'unir afin que la famille brunesque se recree, continue a faire circuler les informations et demeure vivante et solide pour son chanteur.
 
- J'veux pas savoir si j'ai tort ou raison: j'ai ma facon de penser et j'en accepte les responsabilites si j'me plante;
- J'veux pas savoir qui prend les meilleures photos, qui en a le plus, qui veut tout garder pour soi ou partager avec un telle personne, mais pas l'autre;
- J'veux pas savoir qui est au premier rang tous les soirs,
- J'veux pas savoir qui pense etre le fan numero 1,
- J'veux pas savoir qui fait les plus grosses surprises,
ni qui a ramasse le plus d'argent pour la fondation.
- Je ne veux plus entendre une fan respectueuse genee de me demander de ne pas ebruiter qu'elle m'a envoye des articles parce que les gens qui les lui ont refiles ne peuvent pas me blairer et qu'elle craint d'etre bannie a son tour de la clique-en-chef.
 
Vous etes libres de ne pas aimer la face du voisin,
de penser qu'il crie trop fort aux shows,
qu'il donne des fleurs trop grosses ou
demande des autographes trop souvent.
Mais il serait peut-etre temps de s'unir malgre tout ca et d'accepter nos differences dans notre facon de voir les choses afin de s'assurer que les fans de Bruno restent la, enthousiastes, heureux de le revoir en scene et de le soutenir en tant que communaute plutot qu'en tant qu'individus separes.
 
Si vous voulez vous servir de mon groupe pour retransmettre les infos et assurer ce lien qui faisaient que nous etions des fans a part, vous etes les bienvenus au http://fr.groups.yahoo.com/group/brunomaffia2
Si vous voulez le faire ailleurs, vous etes les bienvenus aussi, mais ne faites pas une crise si d'autres fans retransmettent desormais vos infos aux autres groupes ensuite.
 
Si vous avez d'autres liens a faire connaitre, je les ferai connaitre.
Si vous voulez rester dans votre coin dans votre petite clique, c'est votre droit aussi.
Si vous voulez repondre ou pas a ce message, le transmettre pour rejoindre le plus de monde possible, tant mieux.
 
Mais je pense qu'il serait temps de nous y remettre: le site officiel etait l'endroit ou le guestbook avait lieu, mais le guestbook C'EST NOUS, les fans qui se connaissent, vont aux shows et applaudissent notre chanteur, pas les fauteurs de troubles qui venaient se desennuyer le samedi apres-midi en venant inscrire des stupidites.
 
Il serait peut-etre temps de reagir et, a defaut de pardonner nos erreurs communes ni meme de s'apprecier, d'etre au moins d'accord pour nous serrer les coudes en tant que fans et d'etre plus grands que nos humeurs ou nos egos, moi le premier. Je pense que Bruno en vaut largement la peine... et vous?
 
L'appel est lance - repondez si vous voulez!
 
Luc
 


Bruno Pelletier Japon --- Brunomaffia